• Les pipes d'Elodie

      By  :  Elodie                                            

                Femme - 21 ans, célibataire, hétérosexuelle

                   Tours  ( 37 - Indre et Loire )

     

     

                                                   Coucou, moi c'est Elodie. C'est cool un truc ou on peut écrire et raconter ses petites histoires, en plus un blog sur la pipe ! C'est sûr, moi j'aime sucer, bon comme toutes les copines on a commencé au lycée, le premier garçon quand tu te fais tout un monde de l'embrasser avec la langue, le premier jour ou il te touche les nichons, quand il demande à voir ta culotte, le premier doigt, ou tu crois que tu vas t'évanouir , et puis un jour il te demande

    " - Ca te dirait, si tu me faisais une pipe ? "

    Et tu te retrouves dans les WC, à la récré parce que t'as pas une autre idée ou le faire. Je me souviens, on rigolait et on osait pas trop se regarder, on devait avoir l'air con tous les deux.Je m'étais mise à genoux devant lui et je l'avais prise dans ma bouche, je trouvais que c'était gros mais ça me plaisait bien.Il avait joui presque tout de suite, je savais bien que ça allait venir mais je m'étais pas trop posé la question. De la surprise j'avais tout avalé. Après j'avalais tout le temps, de peur de pas savoir comment faire ou d'en avoir sur mes fringues, ça m'avait valu une belle réputation au lycée, en plus, plus je suçais, plus j'aimais ça. Bon, heureusement j'avais déménagé l'année d'après et changé de lycée, ça avait calmé un peu le truc mais bon, je m'étais rendu compte que j'aimais sucer.

                                                       J'ai jamais eu l'idée quand je suce, de filmer ou de faire des photos, même quand on fait des soirées étudiantes ou quoi, c'est pas une chose qu'on fait, du coup j'ai fait un truc avec un sextoy devant la webcam (eh oui, j'ai des sextoys), j'espère que ça vous plaira.

                                                         En fait, comme toutes les filles qui aiment sucer, je pense, j'aime les grosses bites, c'est peut être une idée mais bon, voilà, c'est mieux d'en sucer une grosse

           Les pipes d'Elodie      Les pipes d'Elodie

                                                         Moi, ce que j'aime au début c'est de la branler doucement, de bien la faire durcir et puis de lécher juste le gland un bon moment avant de la prendre en bouche, descendre avec ma langue, jusqu'aux couilles et remonter, plusieurs fois avant de l'avaler entière. Là je commence à la sucer vraiment, doucement toujours et longtemps, pas trop fort pour pas qu'il ait envie tout de suite et la faire bien baveuse, jouer avec la salive dans ma bouche et la laisser couler sur la bite pour la reprendre. Là j'aimerai qu'il me redresse et qu'il me l'enfonce dans la gorge. J'aime la sentir taper au fond, m'étouffer , me sentir possédée par la queue et la ressortir toute luisante de bave.

        Les pipes d'Elodie     Les pipes d'Elodie

                                                         A ce moment là j'aime l'entendre

    " - Oh oui, vas y, suces la, suces la encore, tu la suces trop bien ! "

                                                           J'ai chaud d'un coup, je me mets nue, j'aime sentir son ventre dur, ses cuisses se crisper sous mes ongles. Ses mains sur ma tête pour que je l'avale encore, toute entière, je voudrais jamais m'arrêter, qu'elle me martèle la gorge encore et encore. Oh oui je la suce, je la pompe, je l'avale, que c'est bon de sucer une bite ! j'ai envie de goûter son miel.

                                                           Je sais plus tout d'un coup, j'ai plus la notion là, il à giclé, ou pas encore ?

    Je sais plus ! Je regarde la cam, je rigole toute seule.

          Les pipes d'Elodie     Les pipes d'Elodie

    Je réalise que je suce un bout de plastique .........

    « Une nuit à CambaretteL'auto stoppeuse »
  • Commentaires

    1
    Dimanche 4 Février à 11:05
    Viens vite sucer ma queue ... tu pourras savourer mon nectar !
    Suivre le flux RSS des commentaires de cet article


    Vous devez être connecté pour commenter